Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 avril 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Maeva & Julien - Partie 3

Sacramento

DSCN3777.jpeg

 

Le centre de Sacramento a aujourd’hui bien grandi depuis la découverte des premières pépites d’or et la ruée vers les terres californiennes qui s’en est suivie. Exit chevaux, calèches et auberges, place à la ville et à son quotidien moderne ; quelques tours grises entrecoupées par de grands boulevards.

 

A l’ouest, le Old Sacramento a, quant à lui, plus que des allures de Western. Des façades multicolores jusqu’à l’intérieur des magasins, tout est fait pour réveiller le Cow Boy ronflant (ou pas) à l’intérieur de chaque touriste. Seules les rangées de parcmètres rigoureusement implantés le long des rues nous rappellent l’immense double révolution du moteur à explosion et de la peinture métallisée… Encore un contraste. Peut être cette fois plus provoqué par la nécessité de séduire le touriste que par un réel attachement à un mode de vie un peu trop éloigné des réalités.

 

On apprécie cependant l’excursion temporelle sans transition, la promenade sur le port et les premières voies de chemin de fer, puis l’errance à travers les rues presque désertes (météo oblige). On se laisse prendre au jeu et on s’attendrait presque à voire voler des « tumbleweeds » façon far West. Attention en revanche, une telle chance se provoque, Sacramento ne connaît que 58 jours de pluie par an ! Allez m’ssieurs dames tentez votre chance, à tous les coups on gagne.

lundi, 02 avril 2012

Bref j'ai décidé d'aller prendre l'air en Amazonie !

Et si j'allais prendre l'air en Amazonie ?

 

Nous sommes le 2 avril, et à l'heure où vous lirez ce message je serai en direction de Tarapoto !

B&W-Avion Lima Cusco - DSC_2229.JPG

Je sais j'aurai pu réduire mon empreinte carbone et partir en bus, mais le temps me manquait je dois le confesser !

 

Au programme de ces prochains jours donc, visiter de nouveaux des producteurs de café, et puis surtout aller à la rencontre encore de celle et ceux qui changent notre Monde ! La coopérative Oro Verde est donc idéale pour aller voir comment eux cultivent le café ;)

2-extérieur - café - DSC_1001.JPG

Tarapoto donc, puis Lamas ensuite, pour un programme qui sera encore bien chargé, voir des chutes d'eaux gigantesques, rencontrer des producteurs de différentes communautés, vivre dans un centre écologique l'espace de quelques jours et puis revenir à Lima.

 

Une belle parenthèse donc qui s'ouvre à moi en espèrant qu'elle se passe bien.

 

D'ici là, je vous souhaite une bonne semaine, et surtout d'excellentes pauses cafés équitables bien entendu ;)

mardi, 27 mars 2012

Au Havre tout le monde vous entend crier

38 témoins, Au Havre tout le monde vous entend crier, lâches, meurtre, silence,Sylvain Métafiot,

 

Brrrr… Malgré la chaleur estivale je n’arrive pas à me dépêtrer de ce frisson qui me parcoure l’échine. Mon sang est comme glacé. Si vous craignez les grosses chaleurs allez donc vous réfugiez dans une salle obscure pendant 1h45 avec 38 témoins pour vous tenir froid. Résultat garanti. Le dernier film de Lucas Belvaux est l’adaptation libre d’un roman de Didier Decoinmais (Est-ce ainsi que les femmes meurent ? issu d’un fait divers à New-York qui a abouti à la création du 911) mais n’ayant pas lu l’ouvrage en question il ne sera pas fait état, ici, de la comparaison entre le livre et le film. Prenons plutôt l’œuvre de Belvaux telle qu’elle vient : rampant lentement vers nous, trouble et grimaçante, puis se dressant calmement pour nous pétrifier d’horreur.

Lire la suite

jeudi, 22 mars 2012

Transhumanisme, l'avènement inévitable et catastrophique d'un fantasme adolescent

15156.jpg
Nous vivons une époque merveilleuse.

            Le projet démiurgique de fabriquer de l'humain a quitté le domaine du mythe pour s'inscrire dans un horizon temporel. Dissimulé dans la fragmentation des savoirs, l'homme de demain se veut modifiable à l'envie, possède une durée de vie aussi allongée que son compte en banque le permet, et se lance de toutes forces dans une quête d'emprise toujours plus grande sur la nature et sur ses semblables.

 

Il ne s'agit pas de l'Übermensh nietzschéen, cet homme inaccessible vers lequel tendre sans relâche, parangon d'individualisme aux qualités morales toujours nouvelles et uniques. Non, ce que la science propose est une version abâtardie d'un Superman lobotomisé pour accueillir l'esprit de sa Némésis, Lex Lutor. Autrement dit, un être matériellement supérieur dès sa naissance, cherchant toujours plus de puissance par des moyens matériels, fier d'une morale prométhéenne, utilitariste et fanatique. Les nazis ne souhaitaient pas autre chose.

Lire la suite

jeudi, 15 mars 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Maeva & Julien - Partie 1

The Gold Rush 

"Sur la trace des pionniers"

Carnet de voyage aux USA : Arizona – Nevada – Californie


Voici les premières photos de Maeva et Julien en direct de la côte ouest des Etats Unis :

 

IMG_2714.JPG

« Paris », Las Vegas, Nevada

Tel un mirage au milieu du désert, les flamboyantes lumières de Las Vegas attirent les joueurs comme des papillons de nuits, et l'on peut contempler l'espace d'une soirée l'exubérance de la société de consommation américaine : ce que veulent les casinos, c'est produire du rêve et le vendre, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi au reste du monde. 

 

Côté écolo, seuls 8% de la consommation d'eau de la ville est à imputer aux casinos. De ces 8%, seuls 3% ne sont pas recyclés. Cependant, la question de l'irrigation ainsi que celle de l'alimentation en électricité s'intensifie à mesure que grandit la ville : le niveau d'eau retenu par le barrage Hoover (construit en 1931 sur le fleuve Colorado pour subvenir aux besoins de la métropole), ne cesse de s'amenuiser. 

 

«Sand Dunes», Vallée de la Mort, Nevada/Californie

DSCN3490.JPG


On est seulement en mars et le thermomètre affiche déjà 75°...Fahrenheit (24, en celsius). Toujours est-il : la vallée porte bien son nom, et les nombreux pionniers tentant de la traverser, à pied ou à cheval, n'ont pas du rigoler tous les jours. Il est difficile d'imaginer une mer à ce même emplacement, il y a quelques 200 millions d'années ; en disparaissant, elle a laissée des paysages aux reliefs lunaires et inquiétants ; une aridité hostile et impitoyable ; des rocs et des dunes de sable, des canyons et des montagnes. Des perspectives presque infinies, des subtilités que le soleil s'amuse à révéler et à décliner à l'infini, de telle sorte que notre appareil photo semble même incapable de les capter...

 

Maeva & Julien 

samedi, 10 mars 2012

Error 404

megaupload.jpg

C’est après la mise en place de la scélérate loi Hadopi que l’usage de Megaupload a explosé en France (plus 35 % en 2010). Certains pensant accéder à un moyen légal de télécharger des films (naïfs), d’autres parce que c’était pratique et pas cher (lucides), et d’autres parce qu’ « il faut lutter contre ce système pourri et rendre la culture libre » (rires). Manque de chance, le 19 janvier, sur fond de vote des lois PIPA et SOPA (qui n’ont, au passage, pas favorisé l’offre légale), le FBI a fermé le site et la police néo-zélandaise a arrêté son big boss, Kim Schmitz (Kim Dotcom pour les intimes), qui s’est réfugié dans une « pièce sécurisée » avec une arme mais sans s’en servir (à quoi bon se prétendre le meilleur joueur au monde de Call of Duty 3 si c’est pour faire sa chochotte devant trois policiers moustachus ?).

Lire la suite

vendredi, 09 mars 2012

Les bidouilleurs anonymes

anonymous-mask.png

 

Qui sont ces joyeux drilles ?

 

Un groupe, formé en 2003, sur le forum d’images 4chan, décentralisé, sans hiérarchie établie, informel et sans structure, qui a l’habitude de croiser le fer avec les ayants-droits des studios hollywoodiens et l’industrie de la chanson, au nom du droit au partage de fichier. Ce collectif, de plus en plus associé à la collaboration d’hacktivistes internationaux, lutte pour la défense de la liberté d’expression par tous les moyens, y compris illégaux, tout en conspuant l’autoritarisme. C’est en s’attaquant à la secte l’église de scientologie, en 2008, qu’ils commencent se faire connaître du grand public. Mais c’est en soutenant Wikileaks que le groupe fit réellement son entrée dans l’arène médiatique internationale. Anonymous s’est engagé pour les révolutions arabes et s’est violemment opposé aux lois, jugées liberticides, PIPA (Protect Intellectual Property Act), SOPA (Stop Online Piracy Act) et ACTA (accord commercial anti-contrefaçon) en attaquant divers sites institutionnels et d’entreprises privées.

Lire la suite

mardi, 28 février 2012

[Critique de Livre] - Nicolas Bouvier - L'usage du Monde

Hit the road, Nicolas


Un récit de voyage à faire pâlir Kerouac ?

 

julien loisel, nicolas bouvier, geneve, grand lacy, l'usage du monde, livre, critique livre l'usage du monde, l'usage du monde, jack kerouac,

En 1963 paraissait « L'usage du monde », de Nicolas Bouvier, récit d'un voyage réalisé en 1953 et 1954 entre la Yougoslavie et l'Afghanistan avec le peintre Thierry Vernet, un ami. Doté d'une écriture ciselée et poétique où les mots s'accordent de manière surprenante, Nicolas Bouvier contait dans son premier ouvrage l'Europe de l'Est, la Perse (actuelle Iran), l'Afghanistan. Dans une forme hippie ou beatnik ? Argumentaire et morceaux choisis du livre. 

 

Lire la suite

vendredi, 20 janvier 2012

Une autre voix dans le concert des médias

Forum de Lyon, Sens public, Médias citoyen, voix dissonantes, médias, éditos, experts, commentateurs, bouffons, BHL, Onfray, Badiou, intellectuels,Sylvain Métafiot,

 

Vous en avez marre d’écouter toujours les mêmes présentateurs de JT, les mêmes commentateurs politiques, les mêmes experts économiques, les mêmes intellectuels pseudos subversifs, les mêmes bouffons comiques ?

 

Marre de tous ces Attali, Minc, Pujadas, Allègre, Joffrin, Demorand, Calvi, Barbier, BHL, Onfray, Badiou, Ramadan, Zemmour, Naulleau, Ardisson, Ruquier, Julliard, Bauer, Raufer, Mucchielli et consorts ?

 

Alors, écrivez, caricaturez, interviewez, enregistrez et postez vos articles sur Forum de Lyon !

Lire la suite

lundi, 05 décembre 2011

L'identité ou l'altérité comme frontière intérieure

L'identité ou l'altérité comme frontière intérieure, Raphaël Enthoven, Keren Ann, forum Libération,Sylvain Métafiot,

 

Si certaines conférences (car peu étaient de vrais débats) furent quelque peu soporifiques durant le forum Libération, tel ne fut pas le cas de celle intitulée « Peut-on se construire sans frontières ? » réunissant la musicienne Keren Ann et le philosophe Raphaël Enthoven.

 

L'identité ou l'altérité comme frontière intérieure, Raphaël Enthoven, Keren Ann, forum Libération,Sylvain Métafiot,

 

Force fut de constater que face à Raphaël Enthoven, la pensée autobiographique de Keren Ann fit un peu pâle figure (pour ceux qui ne la connaitraient pas, c'est une sorte de Carla Bruni avec un cerveau, du talent et une très belle voix, bref le contraire d'« une pute à frange au bras d'un beauf à gourmette » comme dirait Gaspard Proust) tant le déroulement de la pensée de l'ancien présentateur de France Culture était fluide, accessible et bien construit.

Lire la suite