Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 février 2010

Campagne Coton équitable Max Havelaar

coton2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Max Havelaar France lance une grande campagne nationale de sensibilisation sur le coton équitable.

Pourquoi cette campagne ?

 

Le secteur du coton est aujourd’hui menacé par une baisse de cours mondiaux, l’utilisation de pesticides et d’OGM. Cette campagne a pour objectif que les producteurs de coton du Sud puissent vivre dignement de leur terre.

 

Malgré son formidable potentiel et l’engagement de marques comme Armor Lux, Article 23, Eminence, ou encore Rica Lewis, l’offre en coton équitable reste confidentielle et méconnue des consommateurs.

Lire la suite

vendredi, 22 janvier 2010

Goffman et les stigmates

elephant-man.jpg

 

Tout d'abord un peu d'étymologie : stigmate vient du grec et veut dire « marque physique d'infamie ». Dans la tradition chrétienne cela désigne la marque du Christ. Goffman va analyser les stigmates dans le premier sens en se demandant comment des individus possèdent des signes qui les empêchent d'être pleinement acceptés par la société.

 

 

Stigmate et activité sociale


Lorsqu'on rencontre des individus on va tout de suite les ranger dans certaines catégories (hommes, femmes, âgées, jeunes, rappeur, fonctionnaire, etc.). Il y a donc une identité sociale apparente qui peut orienter les rapports sociaux. En revanche, il peut y avoir des personnes possédant des signes stigmatisant. Les signes deviennent stigmates lorsqu'ils correspondent à des stéréotypes sociaux : monstruosité du corps, tares de caractère, caractéristiques ethniques. Mais les stigmates évoluent de la même façon que les mœurs et les esprits évoluent. Il peut également y avoir des stigmates plus ou moins cachés comme des traits de caractère non apparents.

 

La discrimination apparaît quand le stigmate est mis à jour par rapport au « normal ». Pourtant le « normal » est évolutif, donc le stigmate également. Tout cela évolue en fonction des normes idéologiques : les représentations sociales des célibataires et des homosexuels se sont profondément transformé au fil des années.

 

elephant_man2.jpg

 

Comment les stigmatisés réagissent-ils à ces discriminations ? Ils sont confrontés à un problème d'identité. De fait, on peut essayer de corriger le stigmate comme Michaël Jackson qui pensait qu'être noir être infamant et donc en recourant à la chirurgie esthétique pour devenir blanc, quitte à avoir une tête de cadavre... Sinon, on peut essayer de maîtriser des domaines d'activité qui sont interdits : par exemple, les noirs américains n'avaient pas le droit d'aller à la guerre. Plus radicalement, on peut aussi se couper de la réalité. D'un autre coté, le stigmate peut servir à obtenir de petits profits : « on m'a refusé ce poste parce que je suis une femme arabe », etc. On peut aussi renverser le stigmate : les noirs américains (encore eux !) ont renversés leur « stigmate » dans les années 1960, c'était une fierté et non une infamie d'être noir.

 

Le problème c'est le contacte entre les gens « normaux » et les gens stigmatisés, car ce dernier ne sait pas comment il va être accueilli, en terme de regard notamment. Les stigmatisés vont essayer de contrôler ce qui va les trahir et faire bonne impression. Beaucoup de gestes peuvent prendre des proportions extraordinaires de la part d'un stigmatisé (ne pas bégayer, marcher correctement, etc.). A l'inverse, d'autres gestes peuvent êtres excusés à cause d'un handicap (on ne reprochera pas à un manchot de ne pas serrer la bonne main pour dire bonjour). Ce sont des interactions flottantes et angoissées. Un stigmatisé doit adopter un comportement spécifique à intégrer, soit en adhérant à une association, à des réseaux, à des communautés de stigmatisés. Ils doivent s'organiser et représenter leur communauté en élargissant leurs relations sociales pour ne pas restés repliés sur soi-même de façon communautariste.

 

Stigmate Goffman.jpg

 

Contrôle de l'information


Quand quelqu'un possède un stigmate il est discrédité, sauf si le stigmate n'est pas automatiquement visible. L'individu va donc apprendre à contrôler les informations individuelles, normées, flexibles et durables. Dans nos sociétés contemporaines être illettré est un stigmate mais certaines personnes arrivent à la cacher. Elles arrivent à cacher des informations en fonction des interactions avec les autres. On est dans une logique de dissimulation où les gens « normaux » n'arrivent pas à déchiffrer l'information cachée. Il y a une tension entre l'identité sociale réelle et l'identité virtuelle du stigmatisé. Certains stigmates peuvent ne jamais être révélés. La capacité à masquer l'information va dépendre des contextes et des interlocuteurs. Parfois on cherche à cacher l'information mais le stigmate est dévoilé et cela peut introduire du discrédit.

 

Afin de masquer un stigmate on peut effacer ou dissimuler tout signe révélateur, faire passer le stigmate pour un autre moins grave. On peut aussi se confesser à des amis pour en faire des alliés. Ainsi, la définition du stigmate se trouve en observant le « normal ». Sa différence se comprend par rapport à la norme. Par exemple, pour Goffman, le « normal » aux Etats-Unis c'est l'homme blanc, hétérosexuel, nordique, diplômé d'université, travaillant à temps plein, protestant et faisant du sport. Donc, par rapport à la norme le stigmate va être plus ou moins important. La distance à la norme va aussi déterminer l'importance de dissimulation du stigmate ou de son renversement (la revendication).

 

Plus on est proche de la norme, moins on a à renverser le stigmate et moins celui-ci sera choquant.

 

Sylvain Métafiot

 

lundi, 18 janvier 2010

Illustration de la semaine ! Job !

jobs.jpg

Certains sont certains que Dieu est d'Amour,
Il fait preuve en tout cas d'un bien étrange humour.

Whether or not God is all Love
Humor sure is wicked Above.

******************
La semaine sur http://www.unsitesurinternet.fr
et les jours sur http://telex.blog.lemonde.fr

Bonne semaine

Toad

lundi, 11 janvier 2010

Illustration de la semaine !

 

RF.jpg

Ses beaux jours dureront tant qu'Elle a les moyens
Sauvant les apparences aux frais des citoyens.

The Republic will stay ever fair
If not in deeds in looks and hair.

jeudi, 07 janvier 2010

Fin des juges d'instruction : fin de la séparation des pouvoirs ?

09-01-06-sarkozy-juge-d-instruction.jpg

 

 

C'est fini ! Plus de juge d'instruction, le parquet dépendant du bon vouloir du pouvoir, les avocats non indépendants, fin des avoués à la cour... Où va notre système judiciaire ?

Aujourd'hui nous n'aurons plus les moyens de lancer des enquêtes comme Clearstream, Elf ou contre la Bnp par exemple.

L'immunité présidentielle est aujourd'hui acquise et avec lui celle de tous les autres au pouvoir.

Sans indépendance, plus de contre pouvoirs, la République est en danger dans son ensemble !

Voici en suite de l'article un article de Eva Joly intitulé "Monsieur le président" paru dans le monde du 15 janvier 2009.

Personne n'a réagit, et pourtant c'est fait ! Quand je dis personne, personne dans la population, les juges ont fait leur boulot, mais leurs actions n'étaient ni relayés par les médias, ni la presse en général.

C'est une honte pour notre pays, les principes des Lumières sont bafoués !

Il règne en France un sentiment d'abbatement, De Villepin affirmant même qu'il règne un climat révolutionnaire en France, quand on se demande pourquoi, il n'y a pas photo !

La suite : avec l'appel d'Eva Joly (ancienne juge d'instruction dans l'affaire Tapie et l'Affaire Elf...)

Lire la suite

lundi, 04 janvier 2010

L'illustration de la semaine !


2010 année de la biodiversité / Year of biodiversity

biodivs.jpg
Adam a-t-il rêvé d'un quat' quat', d'un mobile
De cages protégeant un Eden si fragile ?

Did Adam dream of cell-phones and fords,
Of digital agendas to deal Eden's hoards ?

http://telex.blog.lemonde.fr
http://www.unsitesurinternet.fr

Meilleurs voeux pour 2010 (à suivre)
Best wishes for 2010 (to be continued)

16:03 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 25 décembre 2009

L'illustration de la semaine !

xmas2009.jpgNos chefs nous préfèrent croyants, de bons fidèles,
Dieu les dispense ainsi d'une tenue modèle.

Our leaders would rather have us trust in God,
That faith, they feel, will cover up their fraud.

Un joyeux Noël à vous tous / A merry Christmas to you all

*** en cadeau promotionnel: affiche pour telex que vous pouvez retrouver sur http://telex.blog.lemonde.fr
*** et toujours le site http://www.unsitesurinternet.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le cadeau de Toad ! encore merci à lui d'illustrer un peu notre blog !

pubfil2.jpg

20:00 Publié dans Actualité | Tags : noel, toad, joyeux noel ! | Lien permanent | Commentaires (0)

jeudi, 24 décembre 2009

Joyeux Noël

noel_boules_guirlandes.jpg

 

Au nom de tous les rédacteurs je tiens à vous souhaiter un joyeux Noël ! Alors bien que l'ambiance ne soit pas au plus haut que la crise est belle et bien là et que nous finissons l'année sur un échec majeur (Copenhague) profitez de ces instants en famille pour vous remonter le moral et lancer de nouveaux débats !

Pour ma part je tenais à remercier nos derniers talents qui nous ont rejoint, je pense à Toad ou Axeland ! Pensons aussi à Alexis qui a quitté le blog mais qui a contribué à faire de celui-ci un véritable blog qui a sa place sur la blogosphère !

Chaque mois nous avons 7000 visiteurs et nous vous remercions pour ça aussi !

Merci aussi à Sylvain et certains de ses amis qui ont pu publier aussi, merci aussi à Guillaume pour ses deux articles sur notre blog en espèrant qu'il y en ait beaucoup d'autres ;-)

Merci à tous, et encore une fois Joyeux Noel et bonne année en avance ! Tous mes voeux de bonheurs et que la santé et le débat soient présents cette année !

Mapausecaféinement votre !

Didier

dimanche, 20 décembre 2009

Illustration de la semaine ! Copenhague !

dodo1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Special Copenhague: une illustration offerte ! / Copenhagen special: one free illustration !


Nous règlons en espèces nos très chers repentirs
Dans de cruelles messes; nos saints sont des martyrs.

Filled with a sanctifying spree
What a specious species are we.

*** Les nouveautés sur http://www.unsitesurinternet.fr ***
*** et le fil des infos sur http://telex.blog.lemonde.fr ***

Warm week-end to you,
tOad

dodo+s.jpg

lundi, 14 décembre 2009

Le principe de cruauté

Cruauté.jpg

 

La cruauté, à la différence de la violence qui peut être utilisée à des fins justes pour empêcher un mal plus grand, reste un acte de démesure sans d'autres visées que l'excès. Et dans sa démesure elle échappe à tout discours, à toute pensée. Ce qui explique qu'on la relègue à la part inhumaine de l'homme, à quelque chose qui serait contre nature. On pense généralement que la cruauté relève du monstrueux donc de l'inhumain. Or n'est-elle pas, au contraire, un propre de l'homme dans la mesure où on ne la retrouve pas dans le reste de la nature, chez les animaux par exemple : les animaux sont violents uniquement pour la possession du territoire, pour la possession des femelles, mais jamais gratuitement.

Lire la suite