Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 juin 2014

Coup de projecteur et interview : Yvon, artiste alsacien auteur et compositeur de chansons

Coup de projecteur et interview : Yvon, artiste alsacien auteur et compositeur de chansons (françaises), enregistre son premier album. Rencontre pour mapausecafé.

 

Yvon, artiste alsacien, compositeur, julien loisel, ma pause café,

 

MPC : Quand t’es-tu mis à la musique, et pour quelle(s) raison(s) ?

 

Yvon : Je me suis mis à la guitare à 17 ans. Mon père, également musicien, m’avait suggéré de faire la guitare, et j’ai décidé de m’y mettre (tout seul) avant de prendre des cours quelques années plus tard.

 

MPC : Quels groupes t’ont influencé ?

 

Yvon : Des groupes anglais, d’abord : Dylan, les Stones, les Beatles, les classiques quoi. Puis je me suis tourné vers Radiohead, qui reste un groupe de référence pour moi.

Lire la suite

vendredi, 23 mai 2014

Ma Pause Café a six ans !

anniversaire,mapausecafé,six ans,6,didier reynaud,sylvain métafiot,mot clés,google,roux,hommes politiques,baillent,death valley,binaire,planètes,gollum,elvis,valéry giscard d'estaing,stade2,bescherelle,céline géraud,10000,lectures,visites,putain,partages

 

Incroyable mais vrai : depuis six ans, vous êtes en moyenne 10 000 à visiter ce site. 503 visites en moyenne par jour. Franchement, on ne comprend pas. D’où venez-vous ? Quels sont vos réseaux ? Quelle société secrète vous emploie ? Ce ne sont tout de même pas les 613 articles publiés qui vous attirent ici, non ?

 

Vous l’aurez compris, c’est aujourd’hui l’anniversaire du site. L’occasion, bien évidemment, de vous remercier. Merci de continuer à nous lire et à nous encourager ! Ce n’est pas toujours facile, étant toujours guettés par la perte de motivation, le sentiment de vanité ou tout simplement le manque d’idées neuves. C’est vos lectures, vos partages et vos commentaires qui nous donnent la force de nous magner le train ! Merci !

 

C’est également l’occasion de découvrir les mots clés les plus improbables tapés sur Google qui renvoient sur notre site. Comme à l’accoutumée, c’est souvent croustillant. Voyez plutôt.

Lire la suite

mardi, 13 mai 2014

Coco Di Kawa : une oasis au milieu d’une gare

etienne aazzab,sylvain métafiot,coco di kawa, café ambulant, oasis, gare, part dieu, lyon, livre, philosophie,bio,angèle,lyon bondy blog, ben harper,Philippe Manœuvre,saveur,lien social,moins d'un euro,thermos, vélo,

 

À l’heure où toutes les enseignes font main basse sur le petit déjeuner express, un petit café ambulant, tenu par Angèle, 30 ans, résiste à l’envahisseur. Il répond au doux nom de « Coco Di Kawa ». L’idée lui est apparue lors d’un séjour en Afrique. Elle monte donc le sien en 2010. Nous sommes allés l’interroger, entre deux cafés justement.

Lire la suite

vendredi, 18 janvier 2013

Interview de Keny Arkana: questions après son passage à la ZAD

Après avoir donné la parole à un membre du collectif de résistance de NDDL, il est l'heure aujourd'hui de donner la parole à Keny Arkana herself, interviewé par " Camille" (Ndlr : le prénom unisexe qui permet à tout le monde de conserver à la fois l'anonymat mais aussi de pouvoir s'exprimer au nom du collectif entier).


nddl,notre dame des landes,ayraultport,interview keny arkana,festizad


1)  Comment décrirais-tu les conditions de vie à la ZAD ?

Bon, je n'ai pas eu la chance d'aller voir tout les lieux de vie qui existe à la ZAD… Et en même temps deux jours ne sont pas suffisants pour donner un avis pertinent… Mais je dirais qu'en général pour faire vivre un lieu et/ou campement de résistance, cela demande déjà énormément de courage et de motivation surtout quand le climat y est plutôt hostile et que la police use de toutes ces ruses et de toute sa violence pour détruire et évacuer les lieux-dits… ça demande aussi énormément de solidarité entre les gens et une certaine forme de transparence afin de rester unis… Ces lieux renferment bien souvent de belles aventures humaines… J'ai été pour ma part heureuse de rencontrer plein de frangins et frangines avec qui il y a eu de vrais échanges…

 

2) Sur quoi ton regard et ton cœur se sont le plus portés ?
Je dirais déjà sur les gens et sur le bel éventail de style, d'âges et d'espoir qui se rassemblent autour de cette lutte… Puis le champs des possibles, 2000 ha c'est pas rien pour construire un tas de projet alternatifs…

Lire la suite

jeudi, 17 janvier 2013

La ZAD accueille Keny Camille Arkana : retour sur deux jours plein de rebondissements

Edito : " Keny Arkana artiste supra engagée, a participé au Festizad de la Résistance anti- aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Nous avons le privilège d'avoir le récit de son aventure qui a été un événement majeur dans la lutte pour un autre Monde !

Nous sommes fiers de contribuer nous aussi à la diffusion de ces informations, et de pouvoir vous montrer ce festival différemment des autres médias.

MaPauseCafé poursuit ainsi son chemin et vous convie aujourd'hui à la découverte de celles et de ceux qui changent les règles du jeu, ça tombe bien car jouer, nous, on adore ça ! ;) "


nddl,notre dame des landes,ayraultport,keny arkana,festizad



AFP  |  16.01.2013

Les 4, 5 et 6 janvier 2013 le Festizad de la résistance se déroulait sur la ZAD (Zone À Défendre) à Notre-Dame-des-Landes. À l’origine de ces trois jours festifs : quelques artistes engagés, comme Keny Arkana, avaient exprimé leur désir de mettre leur voix et leur créativité contestataire au service de la lutte anti-aéroport. Au hasard des rencontres placées sous les nécessités de la lutte, quelques potes zadistes s’activèrent pour accoucher de cet immense évènement qui attira sur trois jours quelques 30.000 participants.


L’idée collective évoluant tranquillement, c’est une grande famille qui s’est affairée à créer les conditions d’un succès : monter les chapiteaux, prévoir la nourriture, accueillir les groupes, assurer la sécurité, s’occuper du son et donner à voir l’« art de rue ». Chacun a pris sa place et assuré ses responsabilités afin que ce moment soit une réussite. De nombreux artistes ont répondu à cet appel. Pour ma part, j’ai eu la chance d’accompagner Keny Arkana et son équipe pendant deux jours épiques sur la ZAD.

 nddl,notre dame des landes,ayraultport,keny arkana,festizad
Le vendredi 4 janvier en début d’après-midi, la ZAD était en pleine effervescence quand sont arrivées Keny et trois sisters bien motivées. La voiture a passé les barrages policiers sans trop de souci pour rejoindre « la Sècherie », dernier lieu de vie en dur à la ZAD. Ce corps de ferme, situé entre la Paquelais et les Ardillères, a été partiellement détruit le 26 octobre, et est désormais en cours de reconstruction de son extension avec pneus et palettes. L’endroit qui abrite entre vingt et trente  personnes est toujours en sursis par un avis d’expulsion du 27 décembre.

Lire la suite

jeudi, 24 mai 2012

Les casseroles de la Belle Province

Montréal est en pleine effervescence, comme vous le savez des grèves étudiantes et maintentant générales se propagent dans tout le pays...

 

Ainsi, pour protester contre des hausses de 75% des frais de scolarités décrétés par le gouvernement Charest, les étudiants font grève depuis + de 3 mois !

 

A cela s'est ajouté depuis peu une mobilisation de toute la population suite à la promulgation d'une loi interdisant de manifester, des amendes exhorbitantes pour les manifestants et encore plus pour les organisations... Bien sur il n'en fallait pas plus pour réveiller une population souhaitant se faire entendre !

 

Alors, nos amis de la Belle Province manifestent et pour se faire entendre sont sortis avec des casseroles chaque soir depuis maintenant 3 jours pour faire entendre leurs revendications :

ACTU 002 (1).png

"Libérons nous des libéraux"

"Manifestons pour le droit de manifester"

"L'éducation pour tous"

"Dehors Charest" 

 

Voici quelques une des revendications qui plus globalement traduisent un ras le bol général de la situation, et en vidéo :


 

Nous reviendrons sur ces manifestations très prochainement ! Merci à CRBR pour ses illustrations toujours du tonerre ! www.crbrleblog.com

 

Courage à nos amis québecois, nous sommes avec vous, merci de nous de donner de l'espoir ! Comme quoi le changement n'est pas attendu qu'en France !

mercredi, 23 mai 2012

Ma Pause Café à 4 ans !

DSC_0725.JPG

ça y est cela fait 4 ans, 4 ans que l'on partage avec vous nos envies, nos critiques, nos peines et nos idées parfois révolutionnaires ou utopistes !

Nous espèrons que vous prenez autant de plaisir à lire notre humble blog que nous en prenons à l'écrire ! Vous êtes en tout cas toujours plus nombreux!

 

Lors de notre prochain anniversaire donc nous devrions avoir changé de look, et plein d'autres surprises pour que notre cinquième anniversaire soit le plus incroyable qu'il soit !

 

Merci à vous de nous suivre, ainsi qu'à nos fidèles amis rédacteurs et sites partenaires !

 

Sans vous ce blog n'aurait aucune raison d'être, et nous allons tâcher de continuer à le faire vivre du mieux possible, n'hésitez pas à rejoindre l'aventure en écrivant à mapausecafe@gmail.com

 

4 fois merci donc, et à très bientôt pour une pause café bien méritée !

 

mise à jour : un dessin de CRBR en guise de cadeau ! 

anniversaire,4 ans,4 ans mapausecafé,mapausecafé équitable

samedi, 12 mai 2012

Nadine Le Pen : le retour !

Invité spécial sur mapausecafé "Super Normal" a tenu à adresser une petite lettre à Nadine Morano :

 

Chère Nadine, pour reprendre François Morel : "Ta Gueule", Ta Gueule doublement donc !

 

Il y a de quoi perdre son calme lorsque l'on voit à quel point la droite et Morano sont prets à aller pour remporter ces élections... et occuper le devant de la scène sans doute aussi (la vie de star ça doit leur plaire...). Ainsi, voilà que Nadine Le Pen Morano nous remet ça ce matin sur tweeter...Xénophobie ? Idiotie ? Provocation ou bien schizophrénie ?

 

Voici donc le tweet de Nadine Morano publié à 7h15 heure de Paris.

morano twitter.jpg

 

nadine morano,ump,fn,le pen,tweet raciste,sarko,10 juin morano,twitter,violence,guerre,paix,einstein,honte

J'ai beaucoup de mal à comprendre le comportement de ces politiques qui se devraient d'être au-dessus du peuple, irréprochables et qui devraient être là pour prendre soin de nous, nous protéger, et nous unir... Faute de quoi depuis le début de cette campagne présidentielle et jusqu'à ces jours nous assistons à une mise en opposition des uns contre les autres à des niveaux si forts qu'ils en font peur !

 

Mais à ce petit jeu, il semblerait tout de même que la droite umplepeniste soit plutôt forte... et voilà que 18% des gens votent Le Pen, et voici que la gauche se pourfend en excuses pour justifier ce vote - le vote des révoltés, soit disant - alors qu'au contraire la droite fait mine de les comprendre totalement : nous vous avons entendu, rassurez-vous on va être un peu plus racistes (et donc cons !)

 

Seul problème dans l'histoire c'est que la droite ne se trompe presque pas : je pense qu'au moins 90% des électeurs de le Pen assument tout à fait ce choix et sont réellement en accord avec elle... Du coup on comprend pourquoi Morano en fait des tonnes !

 

Ils sont donc nombreux ces racistes, xénophobes, anti-europe, anti-gays, anti-démocratie, etc. Il importe donc d'ouvrir les yeux d'urgence sur cette situation incroyable qui se profile en Europe. Vu d'ici en Amérique du Sud, la crise semble plus grave que celle de 1930... 

 

Nous assistons, impuissant, à une bataille médiatico-politique très forte, la plus forte sans doute de notre histoire : la bataille pour un pays, ou du moins une amélioration de nos conditions, et une bataille pour faire peur aux gens, pour qu'on se foutent sur la gueule...

 

Nous traversons une crise sans aucun autre précédent... mais...

 

Mais

 

Mais 

 

"L'espoir est quand même encore là..."


Et oui car nous venons d'assister un fait très important, et celui-ci venait de l'homme le plus médiatisé au Monde, Obama.

Dès qu'il parle, nous savons tout presque instantanément. Véritable "Dieu des médias" Obama s'est donc exprimé en faveur du mariage Gay. Libération titrant d'ailleurs le lendemain : Ils ont dit "oui" reprenant la proposition 31 du parti socialiste favorable au mariage.

 

En face de ceci nous nous tapons : la petite bande à Sarko : Morano en tête suivi par les indécrotables   Copé, Guéant, Lefevbre, Tron, Benjamin Lankar (le jeune umpiste celui qui compare Sarko à un rail de coke : il a dû vachement apprécier notre ami Nico) !

 

nadine morano,ump,fn,le pen,tweet raciste,sarko,10 juin morano,twitter,violence,guerre,paix,einstein,honte

En plus de ce signal très gay, un autre a été envoyé le 6 mai par les Français :  "le changement c'est maintenant" montrant la volonté en tout cas d'une majorité d'électeurs à aller vers un autre chemin de développement... espèrons que nous ne serons pas trop déçu...

 

Les Grecs, quant à eux, nous ont aussi envoyé un message qu'il faudrait interprêter à sa juste valeur : 

"Déjà que nous étions dans la merde avec cette crise économique voilà que maintenant nous allons devoir danser le  sirtaki avec les Nazis. Nous sommes dans la merde, les nazis rentrent au gouvernement, nous devons revoter !" 


nadine morano,ump,fn,le pen,tweet raciste,sarko,10 juin morano,twitter,violence,guerre,paix,einstein,honte


Alexis Tispras le nouvel homme fort des grecs a sans doute très bien joué cette carte bien que celle-ci soit très risquée... Il essaie en effet d'attirer l'attention et arrive à précipiter les questionnements européen tout en nous montrant que les nazis ne sont pas très loin ! Cela sent mauvais...!  

 

C'est toute la planète qui souffre, et il serait à présent temps que les choses se fassent en fonction de notre nature. Au moins, qu'on arrête de faire peur aux populations et qu'on soit en mesure, si nous sommes intelligents, d'assurer non seulement un avenir pacifié à nos enfants, je suis sur que nous en sommes capables... Nous ne jouons plus... Nous allons droit vers une catastrophe écologique, sociale, économique et politique d'une ampleur que nous n'aurons jamais connu.

 

Il parait qu'un humain sur sept a peur de voir la fin du monde... ce n'est peut être pas pour rien que Le cri de Munch a fait exploser le record sur le marché de l'art ! Comme on le comprend ce cri !

 

 Car tant de choses sont possibles sans même que nous en soyons informés :

 

- nous avons toutes les solutions écologiques pour pouvoir renverser le réchauffement de la planète.


- nous saurions véhiculer de l'énergie propre à toutes les parties du monde et le nourrir !


- nous pourrions véritablement tous vivre tout en recevant le minimum vital, nourriture, logement, santé et distraction (art, sport etc.) gratuitement. (nous pourrions d'ailleurs être 12 milliards) sans compter que nous pourrions assurer ceci dans le respect de la nature...


- nous savons quelles mesures à prendre pour relancer l'économie mondiale en un rien de temps (taxe Tobin entre autres, séparations des banques de dépots des banques de détails et d'investissement...)

 

Alors ces quelques phrases (et il y en a encore tant d'autres à dire) vous sembleront sans doute un rien utopiques, ou bisounours, employez ce que vous désirez pour tenter de me discréditer, mais il n'empêche que ce n'est que la pure vérité... 

 

  • Pour l'énergie : une étude a révélé qu'un douzième de la surface du Sahara recouverte de panneau solaire servirait à produire toute l'énergie nécessaie pour l'entière humanité actuelle...

 

  • Pour la nourriture : nous saurions nourrir jusqu'à 9 à 12 milliards d'être humains de manière naturelle, par ailleurs, il suffirait de 10% du budget total d'armement mondial pour faire disparaître la famine dans le monde en un an... (un milliard d'humains sont concernés à des échelles différentes) 
 
  • Pour le réchauffement climatique et les changements qui se produisent : nous augmentons continuellement notre empreinte carbone, pourtant en s'y mettant dès aujourd'hui nous pouvons peut être tout stopper... laissons peut être un héritage un peu moins grand que ce nous avons reçu venant sur Terre, mais au moins laissons leur un petit héritage : la Nature vit encore !" 

 

Nous en sommes arrivés à une situation qui sous bien des aspects semble donc catastrophique, mais pourtant il en faudrait vraiment très peu pour pouvoir inverser la donne.

 

Il est de notre devoir de prendre conscience de tout ça... Et de réfléchir très sérieusement au monde dans lequel nous souhaitons évoluer.

 

Einstein n'avait-il pas dit après tout : "Je ne sais pas comment la Troisième Guerre Mondiale sera menée, mais je sais comment le sera la quatrième : avec des bâtons et des pierres."

À moins que vous ne préfériez son autre vision :  "Je ne sais comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième."

 

Tout ça pour en revenir au principal : Nadine, s'il te plait, boucle-là, sois gentille va plutôt réconforter Sarko qui à l'heure où j'écris doit être vraiment mal en point (s'il manque de Xanax qu'il n'hésite surtout pas !)

 

Et laissez-nous réaliser cet autre monde dont nous avons si besoin pour apprécier pleinement la vie !

 

Note importante : 

"A la fin c'est le peuple qui gagnera de toute façon !

 

Super Normal - dessins : Anthony alias CRBR - son blog www.crbrleblog.com

nadine morano,ump,fn,le pen,tweet raciste,sarko,10 juin morano,twitter,violence,guerre,paix,einstein,honte

jeudi, 05 avril 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Maeva & Julien - Partie 3

Sacramento

DSCN3777.jpeg

 

Le centre de Sacramento a aujourd’hui bien grandi depuis la découverte des premières pépites d’or et la ruée vers les terres californiennes qui s’en est suivie. Exit chevaux, calèches et auberges, place à la ville et à son quotidien moderne ; quelques tours grises entrecoupées par de grands boulevards.

 

A l’ouest, le Old Sacramento a, quant à lui, plus que des allures de Western. Des façades multicolores jusqu’à l’intérieur des magasins, tout est fait pour réveiller le Cow Boy ronflant (ou pas) à l’intérieur de chaque touriste. Seules les rangées de parcmètres rigoureusement implantés le long des rues nous rappellent l’immense double révolution du moteur à explosion et de la peinture métallisée… Encore un contraste. Peut être cette fois plus provoqué par la nécessité de séduire le touriste que par un réel attachement à un mode de vie un peu trop éloigné des réalités.

 

On apprécie cependant l’excursion temporelle sans transition, la promenade sur le port et les premières voies de chemin de fer, puis l’errance à travers les rues presque désertes (météo oblige). On se laisse prendre au jeu et on s’attendrait presque à voire voler des « tumbleweeds » façon far West. Attention en revanche, une telle chance se provoque, Sacramento ne connaît que 58 jours de pluie par an ! Allez m’ssieurs dames tentez votre chance, à tous les coups on gagne.

lundi, 02 avril 2012

Bref j'ai décidé d'aller prendre l'air en Amazonie !

Et si j'allais prendre l'air en Amazonie ?

 

Nous sommes le 2 avril, et à l'heure où vous lirez ce message je serai en direction de Tarapoto !

B&W-Avion Lima Cusco - DSC_2229.JPG

Je sais j'aurai pu réduire mon empreinte carbone et partir en bus, mais le temps me manquait je dois le confesser !

 

Au programme de ces prochains jours donc, visiter de nouveaux des producteurs de café, et puis surtout aller à la rencontre encore de celle et ceux qui changent notre Monde ! La coopérative Oro Verde est donc idéale pour aller voir comment eux cultivent le café ;)

2-extérieur - café - DSC_1001.JPG

Tarapoto donc, puis Lamas ensuite, pour un programme qui sera encore bien chargé, voir des chutes d'eaux gigantesques, rencontrer des producteurs de différentes communautés, vivre dans un centre écologique l'espace de quelques jours et puis revenir à Lima.

 

Une belle parenthèse donc qui s'ouvre à moi en espèrant qu'elle se passe bien.

 

D'ici là, je vous souhaite une bonne semaine, et surtout d'excellentes pauses cafés équitables bien entendu ;)

mercredi, 28 mars 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Maeva & Julien - Partie 2

« El Capitan », Parc national de Yosemite, Californie

DSCN3546.jpeg

A quelques dizaines de kilomètres de l’entrée du parc, après une route escarpée serpentant entre les forêts de pins et un long tunnel, la Yosemite Valley offre son plus beau point de vue : El Capitan (à gauche), mur de roche de 900 mètres dont l'escalade est tentée chaque année par des centaines d'alpinistes venus du monde entier, et la Yosemite Fall et Glacier Point (à droite). 

 

Maeve & Julien 

jeudi, 15 mars 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Maeva & Julien - Partie 1

The Gold Rush 

"Sur la trace des pionniers"

Carnet de voyage aux USA : Arizona – Nevada – Californie


Voici les premières photos de Maeva et Julien en direct de la côte ouest des Etats Unis :

 

IMG_2714.JPG

« Paris », Las Vegas, Nevada

Tel un mirage au milieu du désert, les flamboyantes lumières de Las Vegas attirent les joueurs comme des papillons de nuits, et l'on peut contempler l'espace d'une soirée l'exubérance de la société de consommation américaine : ce que veulent les casinos, c'est produire du rêve et le vendre, non seulement aux Etats-Unis, mais aussi au reste du monde. 

 

Côté écolo, seuls 8% de la consommation d'eau de la ville est à imputer aux casinos. De ces 8%, seuls 3% ne sont pas recyclés. Cependant, la question de l'irrigation ainsi que celle de l'alimentation en électricité s'intensifie à mesure que grandit la ville : le niveau d'eau retenu par le barrage Hoover (construit en 1931 sur le fleuve Colorado pour subvenir aux besoins de la métropole), ne cesse de s'amenuiser. 

 

«Sand Dunes», Vallée de la Mort, Nevada/Californie

DSCN3490.JPG


On est seulement en mars et le thermomètre affiche déjà 75°...Fahrenheit (24, en celsius). Toujours est-il : la vallée porte bien son nom, et les nombreux pionniers tentant de la traverser, à pied ou à cheval, n'ont pas du rigoler tous les jours. Il est difficile d'imaginer une mer à ce même emplacement, il y a quelques 200 millions d'années ; en disparaissant, elle a laissée des paysages aux reliefs lunaires et inquiétants ; une aridité hostile et impitoyable ; des rocs et des dunes de sable, des canyons et des montagnes. Des perspectives presque infinies, des subtilités que le soleil s'amuse à révéler et à décliner à l'infini, de telle sorte que notre appareil photo semble même incapable de les capter...

 

Maeva & Julien 

mardi, 13 mars 2012

Carnet de Voyage - Road Trip aux Etats Unis - Julien & Maeva

 

The Gold Rush 

"Sur la trace des pionniers"

Carnet de voyage aux USA : Arizona – Nevada – Californie


carte Julien.jpg


 

L'itinéraire paraît bien petit, sur la carte : il va pourtant nous prendre dix jours. 4 villes majeures (Las Vegas, San Francisco, Los Angeles, Phoenix), un désert (Death Valley), un océan, 3 parcs nationaux, 2 000 miles et une voiture ; et si on ne devait retenir que le meilleur ? Une photo par jour, si possible la plus représentative du lieu dans lequel nous nous trouvons. 

 


A première vue, un blog défendant des valeurs environnementales n'est sans doute pas le meilleur endroit pour narrer un voyage en terres américaines... mais il est aussi vrai qu'en dehors des villes hyper-étendues de la Californie, les parcs nationaux peuvent également être un modèle de préservation des beautés naturelles du pays, et certaines mégalopoles développer un charme inattendu. A nous de vous le prouver, le tout en 10 étapes et 10 photographies, prises en Arizona, au Nevada et en Californie.

 

Julien & Maeva

 

-----------------------------------------

 

Note de MaPauseCafé : on attend ça avec impatience !

 

 

mardi, 28 février 2012

[Critique de Livre] - Nicolas Bouvier - L'usage du Monde

Hit the road, Nicolas


Un récit de voyage à faire pâlir Kerouac ?

 

julien loisel, nicolas bouvier, geneve, grand lacy, l'usage du monde, livre, critique livre l'usage du monde, l'usage du monde, jack kerouac,

En 1963 paraissait « L'usage du monde », de Nicolas Bouvier, récit d'un voyage réalisé en 1953 et 1954 entre la Yougoslavie et l'Afghanistan avec le peintre Thierry Vernet, un ami. Doté d'une écriture ciselée et poétique où les mots s'accordent de manière surprenante, Nicolas Bouvier contait dans son premier ouvrage l'Europe de l'Est, la Perse (actuelle Iran), l'Afghanistan. Dans une forme hippie ou beatnik ? Argumentaire et morceaux choisis du livre. 

 

Lire la suite

mercredi, 28 septembre 2011

Interview d'un groupe très prometteur : El Deyma

Interview El Deyma

 C'est avec une grande joie que nous avons rencontré Adrien Simmonot, du groupe "El Deyma", qui vous fera peut être un jour vibrer sur scène !

Rencontré par le biais d'une amie commune, j'ai eu l'occasion de découvrir certaines de leurs musiques. 

Une interview fort de café pour vous en excluvisité chers lecteurs ! Vous en avez de la chance !

interview, el deyma, adrien simmonot, groupe de musique, futur succès ?

Lire la suite

vendredi, 16 septembre 2011

Mistura : la foire des petits producteurs péruviens (et des gros mangeurs) !

Mistura : la foire des petits producteurs péruviens !

Vous avez loupé Mistura ? Heureusement nous y étions et nous sommes certains qu’à l’avenir vous ne louperez plus cet événement péruvien exceptionnel !

Ce fut avec un immense plaisir que j’ai eu le privilège d’assister à la 4ème édition de la foire internationale de la gastronomie péruvienne.

Photo 1.jpg

Lire la suite

samedi, 10 septembre 2011

Et vous que faisiez-vous le 11 septembre 2001 ? [vidéo de noBragd]

Que faisiez vous le 11 septembre 2001 ? voilà la question qui est sur toutes lèvres en ce moment. 

11_septembrebis_1.jpg

 

notre nouvel expresso rédacteur a ainsi décidé de participer à un concours lancé par Canal + !

Le but était de répondre à cette question. La suite en vidéo :

 

vidéo pour :  http://www.facebook.com/Votre11Septembre?sk=wall
et toujours le site internet de noBragd : http://nobragd.wordpress.com/

 

Et vous vous faisiez quoi le 11 septembre 2001 ? 

dimanche, 28 août 2011

Nouvel expresso-rédacteur : noBragd

L'arrivée d'un petit nouveau sur mapausecafé est toujours un événement ! Voici sa présentation et bien sur sa première vidéo !

"Bonjour à vous cher pausecaféïnien !



Je suis noBragd, Antoine de mon vrai nom.

Depuis longtemps j'arpente les blogue divers et variés et il y a peu j'ai choisi de lancer le mien. Aimant réaliser des vidéos, j'ai proposé à l'équipe de mapausecafé (très sympathique d'ailleurs) d'en faire pour leur compte, à la fois pour distraire les internautes ayant une addiction à la caféine virtuelle (comme je vous comprends...) et m'amuser.

 

Je ne sais pas combien de vidéo ou d'article je ferais pour mapausecafé, ni sur combien de temps, mais si les vidéos vous plaisent il y en aura encore !

Si vous voulez me contacter, vous pouvez m'envoyer un mail à : "noBragd@gmail.com" ou passer sur mon blog (http://nobragd.wordpress.com/) ! (c'est moins cher que le ciné et le café est gratuit !)" (note de la rédaction, est il pour autant équitable ?)

 

dimanche, 17 juillet 2011

Critique de Livre : Douglas Kennedy - La Femme du Ve

Douglas Kennedy -  La Femme du Ve

Pour les amoureux de lecture fine ou d'histoires vous mettant en éveil tout du long, approchez donc et savourez !  

Quand Harry Ricks se retrouve dans une chambre de bonne du Xe arrondissement de Paris, lui qui quelques mois auparavant était encore professeur d'université et père de famille tranquille aux Etats-Unis, il croit avoir touché le fond. Divorcé et condamner a ne plus revoir sa fille, Harry se laisse emporter dans les méandres de la vie parisienne.

Mais voici que la mystérieuse et sensuelle Margit vient bouleverser sa vie en apparaissant lors d'une soirée mondaine

D'où vient Margit ? Comment gagne-t-elle sa vie ? Dépourvu de réponses, il se laisse envoûter. Jusqu'à ce que d'étranges coïncidences viennent perturber son quotidien... 

douglas kennedy,la femme du vème,la femme du cinquième,suspens,thriller,livre,critique de livre,paris

Lire la suite

dimanche, 29 mai 2011

Sade, la chèvre et le p’tit n’enfant

 

Sade, la chèvre et le p’tit n’enfant, sadisme,sylvain métafiot,

 

Diantre, tous les ans c’est le même dilemme. La date approche à grand pas et cette sensation de tiraillement qui me reprend. Argh… que faire ? Me voila bien embêté, chers lecteurs, car, voyez-vous, d’ici quelques jours ce sera mon anniversaire. Et à chaque époque je ne sais que choisir : cette année, vais-je m’offrir Luca, un petit garçonnet tout rose, pour une nuit de délices ou vais-je m’adonner aux plaisirs charnels en compagnie d’une coquine chèvre du Pakistan au doux nom de Biquette ? Etant attaché au principe d’alternance, je jette mon dévolu sur la belle pakistanaise avec toute l’ardeur d’un légionnaire en rut. Le petit Luca attendra l’année prochaine pour connaître les joies de la stimulation prostatique.

Lire la suite