Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'invention de Morel ou la projection hallucinée | Page d'accueil | L’Artiste du Beau : la quête spirituelle de Hawthorne »

samedi, 14 février 2015

Il est difficile d'être un dieu

 

S'il est difficile d'être un dieu il est d'autant plus ardu d'écrire sur une œuvre dont l'histoire obscure invite à la glose infinie mais qui happe surtout par une puissance visuelle aussi sublime que répugnante.

 

À l'image du Faust d'Alexander Sokurov le film d'Alexeï Guerman est une danse infernale éprouvante dans laquelle s'entrechoque les corps sales, puants et dégoulinants d'une cour des miracles d'un autre monde illustrant « à merveille » notre propre enfer médiéval.

 

Ainsi, c'est aux visions diaboliques de Bosch et de Brueghel que cet univers de folie fangeuse fait songer...

Il est difficile d'être un dieu, sylvain Métafiot,Alexander Sokurov,Alexeï Guerman,faust, bosch, brueghel,enfer,glose,science fiction,

Le Christ aux Limbes

 

Il est difficile d'être un dieu, sylvain Métafiot,Alexander Sokurov,Alexeï Guerman,faust, bosch, brueghel,enfer,glose,science fiction,

Le jardin des délices (détail)

 

Il est difficile d'être un dieu, sylvain Métafiot,Alexander Sokurov,Alexeï Guerman,faust, bosch, brueghel,enfer,glose,science fiction,

La Dulle Griet

 

Sylvain Métafiot

Les commentaires sont fermés.