Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« The perfect storm | Page d'accueil | [2ème Concours Futur Equitable] plus que 15 jours pour participer ! »

mardi, 14 février 2012

Je ne reviens pas en France tant que le mariage gay et l'adoption se sont pas autorisés !

Lima, le 14 février 2012,

 

 C'est en ce jour de la Saint Valentin, jour de l'amour des fleuristes, des chocolatiers, des discothèques pour les célibataires  et des restaurants pour les couples, que je me permet un petit billet sur l'amour, pardon l'Amour avec un grand A !

 

Ici au Pérou c'est carrément un jour férié, et le 13 aussi d'ailleurs ! (pour stimuler l'économie du pays...)

 

L'occasion rêvée donc de prendre quelques jours pour réfléchir à ce que c'est l'amour célibataire ou pas...Impossible de faire autre chose, le pays tourne au ralenti et ne parle que de ça !


 

mariage gay,légalisation,homo,mariage homo,refus de sarkozy,sarkozy désole les gens,liberté,égalité,fraternité,mon cul

Et puis, c'est en m'interrogeant sur les preuves d'amour que je me suis rendu que l'une d'entre elles, peut être même la plus importante ne m'était pas permise dans mon pays. (comme dans bon nombre d'ailleurs...)

 

Je ne le découvrais pas bien sur, mais je réalisais en tout cas à quel point notre société, mon pays de naissance, est très loin de ses valeurs républicaines...(et laïque mais ceci est un autre débat).

 

C'est donc à distance que j'ai suivi le questionnement français engendrés suite à des fuites d'un mariage que la Droite aurait voulu soit disant légaliser... 

 

Après quelques jours de palabres donnant lieu à des reportages, la décision finale a été prise, elle est clair, franche et sans appel : Sarkozy tout comme l'UMP n'autoriseront pas celui-ci !


Non pas que je l'attendais, bien sur car je ne comptais pas voter à Droite... mais sur ce point  et uniquement sur ce point précis personne ne pourra m'affirmer que la Droite respecte nos valeurs universelles de Liberté, Egalité, Fraternité...En bref quiconque ayant un homo dans ses proches au minimum ne pourra pas voter pour ce faux-super-héros qui prétendait en 2007 être le Président de tous les français... à contrario il v à réussir à être le Président que tous les français détesteront tôt ou tard...(Peut être pas dans 6 mois certes , mais rien que dans 10 ans on en reparlera...)

 

 La parole est  à Philip Katerine qui a su trouver les mots justes : 

 

Fort heureusement je vais pouvoir voter même à distance, et je suis heureux d'avoir ce droit là... Un droit pourtant basique... tout comme le mariage vous trouvez pas ?

 

J'ai donc décidé, que je ne rentrerai pas m'installer en France tant que je n'aurai pas les mêmes droits que tous...

J'irai là où j'aurai les mêmes droits que les autres et où je ne me sentirai pas comme citoyen de seconde zone. Vous ne vous rendez pas compte vous autres hétéros, mais le fait de savoir son existence tolérée légalement ou pas change pas mal la donne dans sa vie.

 

J'envisageais jusqu'à présent de revenir un jour vivre dans ce pays qui m'a beaucoup donné, mais je n'en suis plus très sur à présent...surtout quand je vois ça :

 

 

Bonnes élections à tous et à toutes, pourvu qu'elles soient gays !


Didier 

mariage gay,légalisation,homo,mariage homo,refus de sarkozy,sarkozy désole les gens,liberté,égalité,fraternité,mon cul


[J'aimerai juste avoir le sentiment de ne pas être un citoyen de seconde zone...]

 

Commentaires

 

Je ne vois vraiment pas pourquoi les politiques ne veulent pas du mariage homosexuel. Qu'ils aient des réticences sur l'adoption, je peux presque le comprendre. L'argument de la "stabilité" psychologique de l'enfant est effectivement important. Mais je crois que toutes les études scientifiques/psychologiques menées montrent qu'il n'y a pas de problème de ce côté là. Alors si on faisait confiance à la science sur ce coup là plutôt qu'à la morale religieuse ?

 

Exactement Guillaume !

N'oublions pas non plus qu'aujourd'hui il y a beaucoup de couples homos qui ont des enfants (je crois 40 000 si je ne m'abuse), qui plus est les couples monoparentaux sont autorisés... enfin j'ajouterai que si c'est la crainte d'avoir un modèle qui gène alors faisons sauter ce modèle et entrons dans le XXIème siècle (pour de bon) !

 

J'écris cet article afin de vous faire découvrir le White Day, qui a lieu en ce 14 mars au Japon. Une fête qui nous met à contribution nous les hommes pour remercier les femmes de leur attention de laSaint Valentin !

Il faut savoir que la saint Valentin fut introduite au Japon en 1958 par une société de vêtement japonais,Mary's Chocolate et constituait un coup commercial.
Le fils du patron, alors étudiant, reçoit une carte postale de son amie et mentor, partie aux Etats-Unis. Sur cette carte, un court message y explique la coutume de la Saint Valentin. Interloqué, il cherche le terme dans un dictionnaire, en vain. La première Saint Valentin du Japon s'improvise, avec 3 plaques de chocolat comme seule marchandise. Au fil des années l'idée prend forme, les chocolats en forme de coeur remplacent les plaques de chocolat et la presse féminine titre « le jour où les femmes peuvent déclarer leur amour ».
Ainsi, alors qu'en occident, ce sont plutôt les hommes qui offrent des fleurs, des cadeaux et/ou invitent leurs femmes au restaurant, au Japon la tradition veut que ce soient les femmes et uniquement elles qui offrent un présent aux hommes. Les présents en question sont essentiellement des boîtes de chocolats et dans une moindre mesure des biscuits.

Pour les chocolats, chacun a une signification particulière.
D'abord, le giri-choco (littéralement “chocolat d'obligation ”) que les femmes offrent à des hommes qu'elles voient fréquemment mais avec qui elles ne sont pas familières, par exemple des collègues de travail. Elles sont une marque de politesse ou d'obligation sociale. Généralement, le giri-choco est acheté en magasin, parfois à un coût très élevé. Une pratique qui constitue une obligation pour beaucoup de femmes, notamment les employées de bureau, qui doivent offrir des chocolats à tous leurs collègues masculins.
Ensuite, lehonmei-choco(traduisible par “chocolat de la destinée”) que les femmes réservent à l'homme qui compte le plus pour eux. La Saint Valentin est, en effet, le jour où elles peuvent déclarer ouvertement leur amour en offrant du chocolat à leur élu, sans avoir à craindre le qu'en-dira-t-on (l'homme est contraint d'accepter le présent selon les normes de la fête). Les chocolats doivent se trouver dans une boîte en forme de cœur. On se rapproche alors du concept de l'amoureux à l'occidentale. Le honmei-choco a encore plus de valeur s'il est fait main par la femme qui l'offre. Comme le montre de nombreux animés et dramas japonais.
A noter qu'il existe également un troisième type de cadeaux, les tomo-choco (“chocolats de l'amitié”) que les filles peuvent s'offrir entre elles. Cette tradition est surtout présente au collège et au lycée. On peut y voir une reprise de la Saint Valentin en tant que fête de l'amitié qu'on trouve aux États-Unis.
C'est aussi un bon moyen, dans la société japonaise, pour les hommes de mesurer leur côte de popularité.
Tout ceci se passe pendant la journée, la soirée en amoureux étant généralement réservée au 24 décembre (Noël au Japon est moins familial).

Un mois plus tard est célébré le 14 mars le White Day (le « Jour Blanc »). C'est au tour des hommes qui ont reçu des chocolats d'offrir aux femmes soit un linge blanc soit un autre cadeau de couleur blanche pour les remercier en retour. Il peut s'agir de chocolat (blanc) ou autres : cookies / chamallows, et en cas de honmei-choco, plutôt des bijoux ou de la lingerie (de couleur blanche).Contrairement aux pays occidentaux, on n'offre pas de cartes en ce jour ni même à la Saint Valentin. La coutume veut que la valeur du cadeau offert par les hommes doit être 2 ou 3 fois celle des chocolats reçus le jour de la Saint Valentin, d'où son nomsanbai gaeshi, qui signifie « triple retour ».
Le White Day a été créé par une société japonaise spécialisé dans la fabrication de Marshmallow (d'où le nom de jour blanc) est qui est une célébration beaucoup plus commerciale que la Saint Valentin.
Il peut s'agir de chocolat (blanc) ou autres : cookies / chamallows, et en cas de honmei-choco, plutôt des bijoux ou de la lingerie (de couleur blanche)... On n'offre pas de carte au Japon, que ce soit pour la St Valentin ou White Day.
La tradition de White Day se retrouve également en Corée du Sud, à Taiwan et dans certaines régions de Chine.
Toutes ces traditions sont de moins en moins suivies, car les japonaises offrent de moins en moins de chocolat a leur entourage masculin, pour privilégier un cadeau commercial à leur petit ami, et le White Day a toujours été moins suivie. La galanterie en prend un coup. Pauvre Japonaise !

 

Merci Guillaume pour cet excellent article ! Peut on envisager de le publier le 14 mars justement ? jour de cette "vrai" saint Valentin japonaise ?

ça doit faire des envieux je crois ! merci encore,

et envoie nous l'article par mail à mapausecafe@gmail.com, on le mettra en avant ! ;-) (et qui sait on arrivera à transposer cette tradition en France :p)

Écrire un commentaire